PEINDRE LA PAIX, PART DES ARTISTES POUR LE DIALOGUE INTER-MALIENS

Pour le Dialogue inter-Maliens, chaque artiste compte et c’est cela que le monde de la culture du Mali à compris. Sous la houlette de la Fondation du Festival sur le Niger, près de 159 œuvres de 88 artistes, de 13 régions ont participé à un concours national d’art contemporain. Destiné aux jeunes de toutes les régions du Mali, de 18 à 35 ans, l’exercice était facile : peindre la paix selon son inspiration et pour le Mali. L’activité inspirée du Fondateur du festival sur le Niger, Mamou DAFFE, était parrainée par le Président du Comité de Pilotage du Dialogue Inter-Maliens pour la Paix et la Réconciliation nationale.

_cuva

Le vernissage de l’exposition s’est déroulée ce samedi 04 mai 2024 au Musée national en présence du Ministre chargé de la Culture, Andolgoly GUINDO et d’Ousmane Issoufi MAIGA, Président du Comité de Pilotage, du Pr Jean Bosco KONARE, Vice-Président du Comité de Pilotage, de plusieurs membres dudit Comité ainsi qu’un parterre d’acteurs culturels.

La cérémonie a démarré par un extrait de la « symphonie pour la Paix », une création de musique et de slam de toutes les aires culturelles du Mali. On y trouve des artistes comme Delphine MOUNKORO, Cheick Siriman SISSOKO, Hawa MAIGA, Fama DIABATE ou encore Ahmed Ag KAEDY. L’œuvre conduite par le maestro Cheick Tidiane SECK, a séduit plus d’un a fait tilt puisque sur place, le Président Ousmane Issoufi MAIGA a invité la troupe de se produire le lundi 06 mai à la cérémonie d’ouverture de la Phase nationale du Dialogue Inter-Maliens. Et cette belle entrée musicale permis à l’assistance de bien écouter la proclamation des résultats du concours par un jury indépendants de professionnels. Ainsi Rokiatou CISSE a remporté le premier prix doté d’une enveloppe d’un million de FCFA suivi de Cheick O. KASSOGUE et de Ousmane David DOUYON qui ont respectivement reçu des enveloppes de 500 mille et 300 mille FCFA.

_cuva

Le ministre de la Culture a félicité la Fondation du Festival sur le Niger et son président Mamou DAFFE pour cette belle initiative et une contribution originale du monde de la culture à un processus de paix au Mali.

Dans la grande galerie du Musée national, les invités ont pu découvrir la panoplie d’œuvres proposées par les participants et surtout celles des lauréats.

AS/CCOM-DIMPR/040524

 

Contacts