OUMAR TATAM LY SUR LE DIALOGUE INTER-MALIENS : « CE TYPE DE CONCERTATION EST TOUJOURS UTILE »

Ce samedi 04 mai 2024, au coup de 11h, Oumar Tatam LY arpente une allée du Centre international de Bamako, avec les mêmes simplicité, sobriété et discrétion qu’on lui connait. Il a rendez-vous avec le Président du Comité de pilotage du Dialogue Inter-Maliens pour la Paix et la Réconciliation nationale. Ousmane Issoufi MAIGA qui a fait de l’inclusivité la trame de l’originalité du Dialogue Inter-Maliens a adressé un courrier comprenant les Termes de Référence à tous les anciens Premiers ministres.

Une équipe du Comité de Pilotage, dirigée par le Vice-Président Pr Jean Bosco KONARE, s’est rendue aux domiciles ou aux Bureaux des Premiers ministres Moussa MARA, Modibo SIDIBE, Dr Cheick Modibo DIARRA.

_cuva

En ce qui le concerne, Oumar Tatam LY a préféré l’inverse en venant à la rencontre du Comité de Pilotage et de son Président. Il le fait par respect dû aux ainés, considérant M. MAIGA comme son ainé et oncle. Le nouveau retraité de la BECEAO est rentré vivre dans son pays qu’il aime tant. C’est donc au Mali qu’il suit les activités du Dialogue Inter-Maliens. « Je suis très heureux de la considération que vous me portez à travers l’envoi des documents à ma modeste personne » a-t-il commencé dans ses échanges avec le Président du Comité de Pilotage. S’agissant du Dialogue, « ce type de concertation est toujours utile même s’il faut regretter que les formules précédentes aient eu des fortunes diverses » a-t-il poursuivi. Considérant une Transition comme une opportunité de changement, le banquier formule des vœux qu’il y ait un bon suivi des recommandations.

En tant qu’homme d’Etat, l’ancien Premier ministre (septembre 2013 à avril 2014) suit de près l’actualité souvent douloureuse de notre pays. « Le Mali est un pays de mélange où chaque citoyen ressent les douleurs des conflits », d’où pour lui « l’utilité certaine » du processus que conduit Ousmane Issoufi MAIGA.

Le Président du Comité de Pilotage a remercié son cadet et neveu pour la considération et son sens élevé de la citoyenneté et de patriotisme.

Comme mentionné plus haut, le lundi 29 avril 2024, l’Ancien Premier ministre, M. Modibo Sidibé, a accordé en son domicile une audience sollicitée par le Comité de Pilotage du Dialogue Inter-Maliens pour la Paix et la Réconciliation nationale (Dim). La même équipe s’est rendue chez les Anciens Premiers ministres Moussa MARA et Cheick Modibo DIARRA. Ces deux autres personnalités ont également échangé avec les membres du Comité de Pilotage et ont pu décliner leur vision de la construction de la paix au Mali.

AS/CCOM-DIMPR/040524

 

Contacts