DIALOGUE INTER-MALIENS : LES FAITIERES FEMININES EN ORDRE DE BATAILLE

A quelques jours du démarrage de la phase nationale du Dialogue Inter-Maliens, les faitières des associations et organisations féminines de la Société civile malienne ne veulent surtout pas se le faire conter surtout quand il s’agit de tracer les voies d’une paix durable dans notre pays. Ce vendredi 03 mai, elles ont battu le rappel des troupes au Centre MAEVA pour faire de leur « Atelier de concertation des femmes du Mali dans le cadre du Dialogue Inter-maliens pour la Paix et la Réconciliation nationale » une réussite.

Et les femmes étaient en grand nombre pour faire entendre leur voix, surtout leurs conclusions et recommandations, en présence de plusieurs anciennes ministres, députées et la représentante de ONU-Femmes.  « C’est un bonheur de voir cette mobilisation forte des femmes du Mali pour la cause de la paix » leur a lancé Ousmane Issoufi MAIGA, Président du Comité de Pilotage du Dialogue Inter-Maliens, invité pour la circonstance. « Quand les femmes s’impliquent dans une action, on ne peut pas douter de sa réussite », a-t-il poursuivi.

Sous la houlette du Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, les faitières des associations et organisations féminines du Mali ont décidé de se donner la main pour donner un éclat à la participation des femmes au Dialogue Inter-maliens et en faire une cause commune. « Nous sommes heureux de l’implication des faitières et nous n’avons pas de doute que lors de cet Atelier, les travaux aboutiront sur des recommandations fortes » a rassuré le Secrétaire général du Département, Mandiou SANGHO, représentant la ministre en déplacement hors du pays.

A l’issue des deux jours d’atelier un cahier de conclusions et de recommandations sera élaboré et remis aux Autorités compétentes pour la cause du Dialogue Inter-Maliens.

AS/CCOM-DIMPR/030524

Contacts