KEÏTA FANTA DIALLO AU COMITE DE PILOTAGE : « VOTRE DEMARCHE REJOINT LA VISION DE MON DEFUNT MARI »

Malgré le poids de l’âge, Mme KEITA Fanta DIALLO se tient toujours débout quand il s’agit du Mali. Elle a personnellement tenu à recevoir le Président du Comité de Pilotage du Dialogue Inter-Maliens pour la Paix et la Réconciliation nationale à qui elle a fait part de toute sa joie quant à la tenue de cette initiative. Selon la veuve du premier Président de la République du Mali : « c’est cela qui aura toujours été la volonté de mon défunt mari. Il a toujours prêché pour un Mali en paix avec des Maliens unis dans leur diversité ». Elle a tenu à faire beaucoup de bénédictions pour la réussite de ce dialogue et estime que « ses initiateurs ont pris la juste mesure de la situation et de la démarche à suivre ». 

Avant ces propos, Ousmane Issoufi MAIGA avait planté le décor en expliquant les objectifs de sa mission et le but de sa visite. « Une visite qui est un devoir de mémoire à l’endroit de la famille du père de l’indépendance du Mali », précisera le Président du Comité de Pilotage. M. MAIGA d’insister sur le fait que « les Maliens doivent se parler dans leur diversité et leur contradiction. Chacun doit pouvoir exprimer son point de vue et pouvoir être entendu ».

En écho, Daouda TEKETE, journaliste et historien, porte-parole de la famille KEITA n’a pas manqué de remercier la délégation du Comité de Pilotage pour cette visite qui ne le surprend guère. Pour lui, « le dialogue ainsi voulu rejoint la vision de feu le Président Modibo KEITA lui disait que les problèmes endogènes ne peuvent être résolus qu’à travers des solutions endogènes ». Et il a conclu en affirmant que « personne ne saurait aimer le Mali plus que les Maliens eux-mêmes. Alors il nous revient de nous mettre ensemble pour construire la paix et la réconciliation nationale ».

 

SS/CCOM-DIMPR/180424

Contacts